Twenty One Pilots et U.S. Girls au FEQ – Retour en images

 

Dimanche, jour de repos? Oh non, pas en plein Festival d’été! Pour débuter tout en douceur, on a choisi d’aller à la rencontre de U.S. Girls, du côté de la Place George-V. Ce fut effectivement très en douceur et planant comme introduction. Le projet qui combinait 8 musiciens sur scène puise dans différents genres de façon assez fluide. La prestation s’est conclue dans une transe musicale rythmée de percussions tribales, long moment pendant lequel les chanteuses ont même délaissé le micro pour la danse.

Ce fut ensuite direction les plaines, pour attraper le début du spectacle de Twenty One Pilots. Malgré le fait qu’on soit dimanche, c’était définitivement la soirée qui comptait la foule la plus imposante de cette édition, jusqu’à maintenant du moins. À 21 h 35, le duo américain a mis le feu (littéralement) à la scène Bell en entamant Jumpsuit à coups de batterie bien percutante et de lignes de basse distorsionnée.

La foule s’est montrée extrêmement enthousiaste dès les premières notes et la ferveur n’a fait qu’augmenter au fil des pièces, lesquelles ont été entrecoupées d’un agréable clin d’œil à House Of Pain et The White Stripes en cours de spectacle. On avait également déployé l’artillerie lourde visuellement : voiture en feu, jeux d’éclairage et projections extrêmement rythmés, bain de foule pour les deux musiciens, pyrotechnie, confettis, etc. Même les agents de sécurité à l’avant-scène ont participé au spectacle en effectuant quelques pas de danse!

Musicalement, le tandem ne révolutionne rien, mais force est d’admettre que leur matériel est efficace, accessible, bien livré et surtout très rassembleur. L’équation parfaite pour une grande soirée sur les plaines finalement.

 

Voici nos photos de la soirée!

 

Voici la vidéo du ÀFEQ qui résume le concert de Twenty One Pilots: