Lorde, Galaxie, Cyndi Lauper et Milk & Bone au FEQ – Retour en images

 

Québec a eu droit hier soir à un concert 100 % féminin sur les plaines, une vraie de vraie “soirée de filles”, de quoi faire pâlir d’envie Marie-Chantal Toupin (Sorry M-C!) 😉 En ouverture, le duo montréalais Milk & Bone a su gagner le coeur de la foule avec son électro vaporeux et sensible. Gageons que ce passage sur la grande scène aura donné un sérieux boost au nombre de fans du groupe. On a par la suite voyagé dans le temps pour renouer avec l’icône pop qu’est Cyndi Lauper. Du haut de ses 65 ans, l’artiste a montré qu’elle est toujours en voix et a offert une performance colorée et authentique, soulignant la carte entièrement féminine de la soirée et invitant même les filles de Milk & Bone à revenir sur scène, le temps d’interpréter Girls Just Want To Have Fun à ses côtés. Un fort beau moment et une prestation qui a semblé très appréciée du public.

La pièce de résistance de cette soirée sur la scène Bell, c’était Lorde. La Néo-Zélandaise a foulé les planches à 21 h 30 exactement, au son de basses et de rythmes vibrants et accompagnée de danseurs contemporains. Sa pop intelligente, sa livraison convaincante et son plaisir évident à être sur scène ont comblé les très nombreux fans qui avaient choisi de passer leur vendredi avec elle.

Histoire de maximiser notre vendredi à nous, on a choisi de faire un détour et de passer un peu de temps du côté du Pigeonnier pour voir la grande messe rock présidée par Galaxie. On est chaque fois frappé par le talent et la redoutable efficacité de groupe en live. Et à voir le public survolté qui s’éclatait ferme au son de la guitare hurlante d’Olivier Langevin et de ses amis musiciens, nous ne sommes vraiment pas les seuls à être fans!

 

Voici nos images de la soirée:

 

 

À propos Valérie Morin

Passionnée de musique, d’arts, de mode et de mots...