Les meilleurs albums de 2022 – Jazz / World / Instrumental et autres langues

 

 

TOP 20 – Jazz / World / Instrumental et autres

On mélange aujourd’hui plusieurs catégories dans un Top 20 qui comprend différents styles musicaux, dont le jazz, le funk, l’instrumental et la musique du monde qu’on nomme dorénavant musique « globale ». De belles découvertes cette année, avec entre autres, Polyphia, Jean-Michel Blais, Sault, Ezra Collective, Sofiane Pamart, Robert Glasper, Rosalía, Snarky Puppy, Ibibio Sound Machine, AYRAD, Under the Reefs Orchestra, Makaya McCraven, Brad Barr, The Bad Plus, la compilation Blue Note Re:imagined II, la bande sonore du film Arsenault et fils par Viviane Audet, Robin-Joël Cool & Alexis Martin et plus!

Des albums de qui ont tous proposé des œuvres remarquables qui impressionnent par leur qualité. Évidemment, beaucoup de diversité dans cette liste, mais c’est souvent ce que recherche l’auditeur qui apprécie ces courants musicaux.

Voici donc plus bas le TOP 20 – Jazz / World / Intrumental et autres langues… 

#1 – Polyphia – Remember That You Will Die

Origine : États-Unis

Genre : Math rock / Jazz fusion / Rock progressif instrumental

Sortie : 28 octobre

Polyphia – Remember That You Will Die

On aime : L’énergie se dégage de chaque pièces, les rythmiques de batteries complexes et dynamiques, les lignes de basse bien rondes les subtilités, la dextérité musicale du groupe, les guitares classiques de style flamenco qui répondent aux riffs et aux solos distorsionnés et la qualité des compositions qui sont d’une musicalité exceptionnelle. Le quatuor texan Polyphia expérimente absolument toutes sortes de sons et de styles différents, du métal progressif au rock alternatif en passant par le funk, le jazz, la pop R’n’B, le hip hop et plus encore et tout ça d’une manière qui reste cohérente, accrocheuse et très écoutable. Les structures mélodiques originales et les prouesses techniques sont constantes tout au long de Remember That You Will Die qui gagne en couleurs et en créativités avec les nombreux collaborateurs invités dont Brasstracks, Anomalie, Sophia Black, Lil West, Chino Moreno, Steve Vai et autres. Un groupe difficile à catégoriser, mais qui a simplement besoin d’être écouté pour le comprendre et l’apprécier.

Top titres : Playing God, ABC feat. Sophia Black, The Audacity feat. Anomalie, Ego Death feat. Steve Vai, Neurotica…

Recommandé si vous appréciez : Michel Cusson, Thundercat, Ratatat, Animals as Leaders, Periphery, Steve Vai, John Petrucci…

#2 – Jean-Michel Blais – aubades

Origine : Canada

Genre : Musique symphonique / Néo-classique

Sortie : 4 février

Jean-Michel Blais – aubades

On aime : Le calme qui se dégage de chaque pièces, les subtilités, le romantisme, les magnifiques envolées pianotées et la qualité des compositions qui sont d’une musicalité exceptionnelle. aubades marque avec brio la transition de Jean-Michel Blais de pianiste à compositeur, alors qu’il écrit pour un ensemble pour la première fois de sa carrière. Le titre de l’album fait référence à l’aubade, un terme médiéval désignant une pièce chantée lorsque des amoureux se séparent au crépuscule, une sérénade de l’aube. Blais s’est d’ailleurs inspiré de textures musicales de la Renaissance et du Moyen-Âge, ainsi que de l’éthique artistique social-démocrate du poète, designer et activiste anglais du XIXe siècle William Morris. Encore une fois Jean-Michel Blais se démarque avec une sensibilité mélodique hors du commun, une oeuvre intimiste et chaleureuse où chaque pièce amène son lot de réconfort. Un album parfait au matin, pour accompagner le travail ou les études ou tout simplement pour décompresser d’une grosse journée!

Top titres : murmures, ouessant, amour, nina, passepied, yani….

Recommandé si vous appréciez : Yann Tiersen, Sofiane Pamart, Chilly Gonzales, Keith Jarrett, Bill Evans, Alexandra Stréliski…

#3 – Artistes variés – Blue Note Re:imagined II

Origine : Angleterre

Genre : Jazz / Soul

Sortie : 30 septembre

v/a – Blue Note Re:imagined II

On aime : La diversité et le choix des artistes présentés sur cette compilation, les 16 morceaux tous intéressants à leur façon et l’ambiance de spontanéité et immersive de la plupart des pièces. Blue Note Re: imagined II présente à nouveau des morceaux classiques de la grande étiquette de disques Blue Note, retravaillés et récemment enregistrés par une sélection des jeunes talents les plus prometteurs de la scène jazz britannique d’aujourd’hui. On fait ici un pont entre le passé et le futur du label révolutionnaire et mélangeant les grands acteurs du jazz, de la soul et du R&B anglais. Une palette d’artistes qui met en vedette des artistes comme Yazz Ahmed, Nubiyan Twist, Oscar Jerome & Oscar, Parthenope, Conor Albert et l’excellent Theon Cross et son tuba qui propose une version agressive de Epistrophy de Thelonious Monk. Un album parfait pour présenter aux auditeurs des artistes et des compositions qui seraient autrement passées sous le radar. Une compilation parfaite pour accompagner une bouteille de vin Rose Rouge ou blanc!

Top titres : It, (Why You So) Green With Envy, Epistrophy, You Make Me Feel So Good, Don’t Know Why…

Recommandé si vous appréciez : Les classiques de Blue Note et le jazz revisité de façon moderne.

#4 – SAULT – Air + (UNTITLED (God), Today & Tomorrow, Earth, 11)

Origine : Angleterre

Genre : Musique instrumentale / Classique / Retro-Soul / R&B Alternatif et beaucoup plus!

Sortie : 15 avril

SAULT – Air

On aime : La surprise que nous apporte cet album brillant de Sault qui apparait comme un acte de renaissance créative tout aussi audacieux, remplaçant le funk/soul/rap/dub…de leurs précédents et excellents disques pour un paradigme entièrement nouveau et inattendu. En fait, j’ai choisi l’album Air pour le bien de cette chronique annuelle, mais j’aurais aussi pu parler des nombreux disques lancés en 2022 par l’énigmatique collectif car UNTITLED (God), Today & Tomorrow, Earth et 11 sont tout aussi intéressants dans leurs genres. Avec plus d’une dizaine de disques parus en moins de trois ans (sans compter les nombreux EPs), le groupe nous a dégainé une autre série d’albums étonnants, une palette variée de sons, des messages directs sans compromis, le tout mélangé avec une fluidité fascinante. Pour une troisième année consécutive, le collectif anglais Sault réussit à nous éblouir et si vous ne les connaissez pas encore, il est vraiment temps de le faire!

Top titres : Solar, Time is Precious, Reality, Air, June 55…

Recommandé si vous appréciez : La musique en générale, dans ce cas le chant chorale et le classique, mais sinon Jungle, Shuggie Otis, Khruangbin, Michael Kiwanuka, Erykah Badu, Jill Scott, Curtis Mayfield…

#5 – Ezra Collective – Where I’m Meant To Be

Origine : Angleterre

Genre : Jazz / Afrobeat

Sortie : 4 novembre

Ezra Collective – Where I’m Meant To Be

On aime : Les pièces joyeuses parfois planantes souvent festives, la saveur free-jazz, les sons des cuivres, les mots artistes invités, les rythmes envoûtants et cet incroyable mélange d’influences qui marient le jazz traditionnel, les sons contemporains du street jazz londonien, la salsa, le funk avec des accents d’afrobeat. Dès le tout premier morceau « Life Goes On« , cet album vibrant rayonne de positivité et d’abandon juvénile. Les 14 titres de Where I’m Meant To Be s’interrogent sur leur place dans le monde, et retrouvent les cinq instrumentistes dans une célébration palpitante de la vie, une élévation affirmée du son hybride sinueux et du caractère collectif raffiné d’Ezra Collective. Les chansons marient une confiance cool avec une énergie lumineuse. Plein de conversations d’appel et de réponse entre leurs parties d’ensemble, un produit naturel d’années d’improvisation ensemble sur scène, l’album – qui comprend également quelques invités de marque pour souligner ces messages dont Sampa The Great, Kojey Radical, Emile Sandé, Steve McQueen et Nao.

Top titres : Life Goes On, Live Strong, Smile, Victory Dance, No Confusion, Siesta…

Recommandé si vous appréciez : Nubya Garcia, Kokoroko, Nubiyan Twist, Sons of Kemet, Makaya McCraven, Theon Cross, The Comet Is Coming…

Voici les positions 6 à 20 de notre palmarès des meilleurs albums de 2022 catégorie Jazz / World / Instrumental et autres :

 

Autres mentions honorables :

Samara Joy – Linger Awhile

Immanuel Wilkins – The 7th Hand

Imarhan – Aboogi

Binker And Moses – Feeding The Machine

Horace Andy – Midnight Rocker

Pierre Kwenders – José Louis and the Paradox of Love

Trombone Shorty – Lifted

Kikagaku Moyo – Kumoyo Island

Bad Bunny – Un Verano Sin Ti

Flore Laurentienne – Volume II

Aussi disponible dans la grande revue de l’année 2022 :

 

Les meilleurs albums de Noël de 2022

Les meilleurs albums de 2022 – Artistes féminines anglophones

Les meilleurs albums de 2022 – Artistes masculins anglophones   

Les meilleurs albums de 2022 – Groupes anglophones (Internationaux)

Les meilleurs albums de 2022 – Groupes anglophones (Made in Canada)

Les meilleurs albums de 2022 – Musique lourde (Hard Rock, Métal, Punk…)

Les meilleurs albums de 2022 – Albums francophones

 

 

À venir dans les prochains jours dans la série des #LesTops2022 :

 

Les meilleurs Films et Téléséries de 2022 (québécois et internationaux) (26 DÉCEMBRE)

Les meilleurs albums de 2022 – Hip-Hop Francophone  (27 DÉCEMBRE)

Les meilleurs albums de 2022 – Hip-Hop Anglophone    (28 DÉCEMBRE)

Les meilleurs albums de 2022 – Musique électronique (downtempo, electro, techno…) (29 décembre)