Les meilleurs albums de 2022 – Hip-Hop anglophone

 

 

Top 20 Hip-Hop anglophone

On vous présente aujourd’hui la suite de la catégorie Hip-Hop, mais cette fois-ci avec la portion anglophone. Une belle diversité et beaucoup d’albums de qualité dans cette catégorie cette année avec d’excellents disques de Danger Mouse & Black Thought, Little Simz, Pusha T, Nas, JID, Kendrick Lamar, Boldy James & Real Bad Man, Saba, Denzel Curry, Kenny Beats, Loyle Carner, Cypress Hill, M.I.A., Freddie Gibbs, Kae Tempest, Backxwash et plus!

Année après année, le hip-hop continue de croître en variété et en ampleur de contenu et de styles. Aujourd’hui nous saluons ces artistes et producteurs qui ont continué à repousser leurs limites à la recherche de sons étranges et de rythmes inventifs qui captiveront les esprtis!

Voici notre Top 20 Hip-Hop anglophone et demain, on termine la portion des albums de l’année avec la Musique électronique (downtempo, electro, techno…) :

#1 – Danger Mouse & Black Thought – Cheat Codes

Origine : États-Unis

Genre : Hip-Hop / Boom Bap / Jazz Rap

Sortie : 12 août

Danger Mouse & Black Thought – Cheat Codes

On aime : La production élégante et cinématographique de Danger Mouse, le flow, sens de la narration et le lyrisme de haut niveau de Black Thought, l’heureux mélange de soul et de blues mélangés au hip-hop, les sonorités vintages et l’ensemble des pièces qui s’écoutent tous très bien d’un bout à l’autre du disque. L’album Cheat Codes contient 12 titres, tous magistralement produits et séquencés de manière experte, avec juste la bonne quantité d’instrumentation, de samples et une classe d’élite de collaborateurs dont Raekwon, Joey Bada$$, Run The Jewels, A$AP Rocky et Conway The Machine et MF DOOM (avec un couplet posthume doux-amer mais remarquable sur Belize) qui ajoutent tous de la valeur par leurs contributions. Au finale, Cheat Codes est construit de manière sensationnelle et les deux légendes prouvent qu’elles forment un duo capable de créer un travail incroyable ensemble en offrant une production phénoménale et un rap immensément conscient. Un album parfait, sans remplissages qui dépasse même les attentes qui étaient élevées!

Top titres : Sometimes, Strangers, Cheat Codes, The Darkest Part, Saltwater, Because, Belize..

Recommandé si vous appréciez : The Roots, Pusha T, Roc Marciano & The Alchemist, JiD, Boldy James, Billy Woods, Freddie Gibbs & Madlib…

 

 

#2 – Little Simz – No Thank You

Origine : Angletterre

Genre : Hip-Hop / R&B / Néo-soul

Sortie : 12 décembre

Little Simz – No Thank You

On aime : Sa voix et son débit toujours impressionnant, la production subtile d’Inflo (qui dirige également le collectif SAULT), les échantillonnages et les chœurs magnifiques, son lyrisme et la grande variété des chansons qui sont tous très différentes les unes des autres et tous très intéressantes. Little Simz nous propose un album encore une fois totalement cohérent et impressionnant avec des productions plus douces et atmosphériques que ses prédécesseurs offrant une atmosphère relaxante et de superbes toiles de fond pour les paroles significatives et le flow charismatique de la jeune britannique. No Thank You trouve Simz à son plus solennel, relatant le tabou entourant la santé mentale et exprimant ses inquiétudes au sujet de l’industrie de la musique sous-évaluant et sous-estimant ses artistes, en particulier les artistes de couleur. Bien que « No Thank You » n’ait pas l’excitation de Grey Area (2019) ou l’univers grandiose de Sometimes I Might Be Introvert (2021), il capture toujours tous les éléments qui font de Little Simz un artiste de classe mondiale. Une belle surprise de fin d’année et surtout une confirmation que Little Simz est l’une des artistes phares de sa génération!

Top titres : Gorilla, Broken, Silhouette, X, Heart on Fire, No Merci, Angel…

Recommandé si vous appréciez : Sault, Azealia Banks, Lauryn Hill, Sampa the Great, Loyle Carner, Injury Reserve, Isaiah Rashad, Vince Staples…

#3 – JID – The Forever Story

Origine : États-Unis

Genre : Hip Hop / Trap / Néo-soul

Sortie : 26 août

Jid – The Forever Story

On aime : Les textes et les rimes bien ficelées, le débit parfois très rapide de ses paroles, les beats hip-hop hypnotiques, la production parfois orchestrale et la qualité de l’ensemble des pièces de cet album intemporel. Tout au long de l’album, le rappeur d’Atlanta réfléchit de façon introspective à sa vie de famille, à son éducation, les promesses non tenues, les relations brisées et à la gestion de son succès dans une suite de pièces à la fois profondes, inspirantes et captivantes. Accompagné de plusieurs collaborateurs dont 21 Savage, Earthgang, Ari Lennox et Yasiin Bey, JID réussit là où beaucoup d’artistes échouent : sur la durée d’une heure, The Forever Story, il parvient à équilibrer parfaitement les pièces percutantes à saveur de Trap, des chansons douces teintées de néo-soul et des morceaux percutants de boom-bap dans un ensemble dynamique mais cohérent. The Forever Story, c’est le son d’un rappeur qui monte à un nouvel échelon dans la grande hiérarchie du hip-hop international.

Top titres : Dance Now, Raydar, Surround Sound, Can’t Punk Me, 2007, Crack Sandwich…

Recommandé si vous appréciez : Kendrick Lamar, J. Cole, Lil Wayne, Freddie Gibbs, Saba, Vince Staples, Denzel Curry…

#4 – Nas – King’s Disease III

Origine : États-Unis

Genre : Hip-Hop / East Coast Rap / Boom Bap

Sortie : 11 novembre

Nas – King’s Disease III

On aime : Les échantillons nostalgiques old school utilisés avec une touche moderne, les breakbeats un peu sales, le flow typique de Nas et ses prouesses lyriques qui ajoutent toujours une dimension supplémentaire à ses pièces. King’s Disease III est le quinzième album studio de l’icône du Hip Hop Nas. Il s’agit de la troisième partie de sa série d’albums King’s Disease, une fois de plus produit par Hit-Boy. Le producteur échantillonne encore une fois des disques de soul et de jazz tout en construisant ses propres compositions qui vont parfaitement avec la voix de Nas. Poursuivant là où le prédécesseur nominé aux Grammy Awards s’était arrêté, King’s Disease 3 montre que Nas a plus à dire sur la longévité de sa carrière, l’agitation juridique, l’arrondissement du Queens qui l’a élevé et la richesse qu’il a accumulée en tant que magnat du rap. L’album évoque la naïveté de la jeunesse, son ascension vers la célébrité et les réflexions philosophiques qui se bousculent dans sa tête. Avec une voix et un flow toujours aussi percutant, des thèmes et des paroles toujours aussi cohérentes, Nas s’améliore toujours à l’approche de 50 ans et il faut le dire, après plus de trois décennies de carrière, c’est tout de même impressionnant

Top titres : Legit, Michael & Quincy, Thun, I’m on Fire, 30, Ghetto Reporter…

Recommandé si vous appréciez : Jay-Z, AZ, Mobb Deep, 2Pac, Raekwon, Common…

#5 – Pusha T – It’s Almost Dry

Origine : États-Unis

Genre : Hip-hop / Gangsta Rap

Sortie : 22 avril

Pusha T – It’s Almost Dry

On aime : Les rythmes et les samples obsédants, les lignes de piano et de claviers, la narration méticuleuse et les couplets remplis de jeux de mots. Pour son quatrième album, It’s Almost Dry, Pusha T a de nouveau enrôlé Kanye West avec son compatriote Pharrell pour créer une atmosphère paranoïaque et hermétique dans une production aventureuse sur le plan sonore. À la manière typique de Pusha, le « Dr Seuss de la cocaïne » autoproclamé poursuit sa suprématie du rap coké en racontant toujours des histoires captivantes et en se questionnant de plus près les conséquences du trafic de drogue (qu’il ne fait plus), ce qui est évident sur des morceaux comme « Just So You Remember » et « Diet Coke ». C’est un album qui prouve que faire ce qu’il a toujours fait de mieux fonctionne toujours très bien pour Pusha T.

Top titres : Dreamin of the Past, Just So You Remember, Brambleton, Diet Coke, I Pray for You…

Recommandé si vous appréciez : Clipse, Kanye West, Nas, Denzel Curry, JAY-Z…

Voici les positions 6 à 20 de notre palmarès des meilleurs albums de 2022 – Hip-Hop anglophone :

 

 

Autres mentions honorables :

Moor Mother – Jazz Codes

Billy Woods – Aethiopes

Vince Staples – Ramona Park Broke My Heart

Action Bronson – Cocodrillo Turbo

Sampa the Great – As Above, So Below

Open Mike Eagle – Component System With The Auto Reverse

 

Aussi disponible dans la grande revue de l’année 2022 :

 

Les meilleurs albums de Noël de 2022

Les meilleurs albums de 2022 – Artistes féminines anglophones

Les meilleurs albums de 2022 – Artistes masculins anglophones   

Les meilleurs albums de 2022 – Groupes anglophones (Internationaux)

Les meilleurs albums de 2022 – Groupes anglophones (Made in Canada)

Les meilleurs albums de 2022 – Musique lourde (Hard Rock, Métal, Punk…)

Les meilleurs albums de 2022 – Albums francophones

Les meilleurs albums de 2022 – Jazz / World / Instrumental et autres

Les meilleures sorties vidéo de 2022

Les meilleurs albums de 2022 – Hip-Hop Francophone

À venir dans les prochains jours dans la série des #LesTops2022 :

Les meilleurs albums de 2022 – Musique électronique (downtempo, electro, techno…)