Les meilleurs albums de 2021 – Groupes anglophones « Made in Canada »

Top 20 – Groupes anglophones « Made in Canada »  

 

Seconde partie des meilleurs albums de l’année dans la catégorie des groupes anglophones, et cette fois-ci, on se penche sur les formations canadiennes. Plusieurs bons albums au Canada en 2021 dont ceux des groupes The Weather Station, Men I Trust , Mother Mother, The Besnard Lakes, Said The Whale, Casual Rites, Cleopatrick, Death from Above 1979, The Damn Truth, The Franklin Electric, Lost Love, Alexandra Lost, Les Shirley, Gold & Youth et plus!

Le site Caissedeson est un portail francophone à l’affût de la musique de tous les genres et se fait par conséquent un devoir (et un plaisir!) d’accorder de l’importance à nos talents d’ici. Évidemment, on est heureux de voir que le Québec nous propose une forte représentation musicale avec une scène québécoise et montréalaise toujours florissante et aussi content de constater qu’en général, la variété est au rendez-vous avec un bel éventail de genres dans cette liste annuelle.

Vous trouverez plus bas la liste complète de notre Top 20 « Groupes anglophones Made in Canada». La suite demain avec la portion « Albums musique lourde ».

 

#1 – The Weather Station – Ignorance

Origine : Canada

Genre : Folk-pop / Indie folk

Sortie : 5 février

The Weather Station – Ignorance

On aime : Les textes qui transposent la douleur en poésie, la production impeccable, les arrangements contrastés et ce mélange de synthé, de cordes, de piano, de saxophone, de basse et de guitare électrique qui apporte beaucoup de polyvalence à la formation. The Weather Station est un projet qui a évolué au cours de la dernière décennie, passant d’enregistrements solos clairsemés de la chanteuse Tamara Lindeman à un groupe complet ambitieux fréquemment accompagné de cordes. La formation comprend désormais deux batteurs, un saxophoniste et Lindeman au clavier et marque un changement par rapport à l’ancien son folk du groupe qui était plus basé sur la guitare. Une fois de plus Tamara Lindeman a retravaillé le son de The Weather Station ; une fois de plus elle a utilisé l’opportunité d’un nouvel album pour créer un nouveau paysage sonore, taillé sur mesure pour exprimer ses idées émotionnelles. Ignorance est profondément émotionnel, sensuel, ravissant et ne ressemble à aucun des albums qu’elle a déjà fait : un disque profondément rythmé, profondément douloureux qui semble plus important, plus claire que ces œuvres précédentes. Un album folk-pop luxuriant dont le chagrin profond réside dans une musique sur laquelle il est très facile de taper du pied. Probablement, l’album canadien qui a séduit le plus de critiques sur la planète en 2021.

Top titres : Robber, Separated, Tried To Tell You, Parking Lot

Recommandé si vous appréciez : Talk Talk, Joni Mitchell , Mitski, Basia Bulat, Helena Deland, Angel Olsen, The War on Drugs…

 

#2 – Mother Mother – Inside

Origine : Canada

Genre : Indie rock / Pop / Rock

Sortie : 25 juin

Mother Mother – Inside

On aime : Le mélange d’émotions extrême qui passe de pièces rythmées à plusieurs moments beaucoup plus calmes et vaporeux et les arrangements contrastés et inquiétants alimenté par des riffs de guitare denses et parfois sombres. Contrairement à l’excentricité dépouillée de leurs chansons précédentes, Inside propose une ambiance dense et sombre, oscillant entre des hymnes inspirants et du synth-rock lourd. Mother Mother évoque la nostalgie du temps qui passe tout au long de l’album, tant au niveau des paroles que du son grace à des harmonies vocales attrayantes sur les morceaux dansants optimistes, mais aussi des textures plus vaporeuses avec des voix teintées d’une réverbération épaisse. Des compositions pop bien assumées, une production très dense, des mélodies solides et des grooves qui nous entrainent comme une sorte de plaisir coupable! « Inside » est un album concept destiné à être écouté du début à la fin. Par exemple, des chansons comme « Two » et « Until it Doesn’t Hurt » sont excellentes, mais elles ont plus d’impact lorsqu’elles sont entendues dans le contexte du reste de l’album. Grâce à l’explosion de la plateforme TikTok l’année dernière durant le confinement, les chansons de Mother Mother sont devenues virales et le groupe de Vancouver a enfin acquis une certaine notoriété hors Canada. Reste à voir si ce virage musical propulsera le groupe dans sa conquête du monde!

Top titres : Sick Of The Silence, I Got Love, Stay Behind, Pure Love, Weep, Inside…

Recommandé si vous appréciez : Tokyo Police Club, Grouplove, Arkells, Metric, Wolf Alice, Said the Whale, Foster the People…

 

#3 – The Besnard Lakes – The Besnard Lakes Are The Last Of The Great Thunderstorm Warnings

Origine : Canada

Genre : Indie rock / Neo-Psychedelique

Sortie : 29 janvier

The Besnard Lakes – Are The Last Of The Great Thunderstorm Warnings

On aime : Les arrangements somptueux, les envolées orchestrales et les voix envoutantes de la chanteuse/bassiste Olga Goreas et du chanteur/guitariste Jace Lasek. Une fois de plus, le groupe The Besnard Lakes combine les éléments sonores du shoegaze, la densité et l’agressivité du rock psychédélique et des mélodies inspirées des Beach Boys. Tout est appliqué sur cette toile musicale avec une production audacieuse. Les lignes de basse sont bien dosées, les synthés gargouillent et teintent les pièces, les guitares prennent un minimum de place jusqu’au moment où elles se déchaînent ensemble pour créer des harmoniques intemporelles et qui arrêtent le temps. Le collectif réussit avec The Besnard Lakes Are The Last Of The Great Thunderstorm Warnings de captiver l’auditeur avec des pièces bien écrites, des mélodies efficaces et des arrangements orchestraux épiques qui transforment une musique à la base un peu déprimante, en quelque chose de lumineux et exaltant.

Top titres : Our Heads, Our Hearts on Fire Again, Blackstrap, Raindrops, New Revolution…

Recommandé si vous appréciez : The Beach Boys, Animal Collective, The Dears, Plants and Animals, Arcade Fire, Grandaddy…

 

#4 – Men I Trust – Untourable Album

Origine : Canada

Genre : Dream pop / Indie pop

Sortie : 25 août

Men I Trust – Untourable Album

On aime : Les mélodies hypnotiques, synthés qui flottent au dessus des rythmes sensuels, la guitare légèrement jazzy, la basse croustillante et la voix douce la chanteuse Emmanuelle Proulx. Le trio dreampop natif de Québec Men I Trust propose Untourable Album, un disque destiné à satisfaire les appétits des amateurs de pop indie du monde entier. Contrairement à la plupart des chansons de Men I Trust, les chansons de cet album ne sont centrées sur les lignes de basse, mais plutôt des atmosphères lourdes de synthés et entourées de beats brumeux dans une œuvre cinématographique, rêveuse, luxuriante et souvent hypnotique. On a presque l’impression de rêver debout en écoutant chaque morceau. Untourable Album parvient à créer un paysage musical riche à partir d’ingrédients assez simples et nous transporte dans une excursion douce au pays de musique planante. Un album qui se laisse découvrir à chaque écoute!

Top titres : Oh Dove, Sugar, Tree Among Shrubs, Lifelong Song, Before Dawn, Organon..

Recommandé si vous appréciez : Air, Beach House, Munya, Japanese Breakfast, Cigarettes After Sex…

 

#5 – Said The Whale – Dandelion

Origine : Canada

Genre : Indie Pop / Rock

Sortie : 22 octobre

Said The Whale – Dandelion

On aime : Les mélodies joyeuses, les arrangements contrastés, les beats soutenus, les petites touches ochestrales amenées par les cordes et la grande diversité musicale de cette proposition. Déjà fait 14 ans que le groupe indie de Vancouver Said The Whale, fondé par les membres Ben Worcester et Tyler Bancroft, a fait ses débuts et même si le groupe a eu quelques changements d’alignement au cours des dernières années (y compris la séparation avec le batteur Spencer Schoening en 2017 et l’ajout du bassiste Lincoln Hotchen un an plus tard), le groupe a su réinventé son son à plusieurs reprises. Maintenant sur leur septième album, la formation offre un amalgame de tout ce qu’ils ont fait de bon dans le passé avec une maturité certaine. Dandelion mélange harmonieusement des histoires d’amour avec beaucoup de nuances. Un album qui n’a pas la prétention de révolutionner la musique. Un paysage sonore lumineux, des structures assez simples, mais un dynamisme et une énergie qui rend le tout drôlement efficace sans renier les origines musicales du groupe.

Top titres : Honey Lungs, 99 to the Moon, Everything She Touches Is Gold to Me, Show Me Everything…

Recommandé si vous appréciez : The New Pornographers, Fleet Foxes, Plants and Animals, Hollerado, Arkells…

 

Voici les positions 6 à 20 de notre palmarès des meilleurs albums de 2021 – Groupes anglophones « Made in Canada » :

 

Autres mentions honorables :

Half Moon Run – Inwards & Onwards – EP

Hipshot – Stories EP

CHANCES – Connection EP

The Sheepdogs – No Simple Thing EP

Ship of Fools – Status Quo EP

The Tragically Hip Saskadelphia EP

Black Pistol Fire – Look Alive

Godspeed You! Black Emperor – G_d’s Pee AT STATES END

TEKE::TEKE – Shirushi

New Bleach – Impressions

Fucked Up – Year Of The Horse

 

Aussi disponible :

Les meilleurs albums de Noël de 2021

Les meilleurs albums de 2021 – Artistes féminines anglophones

Les meilleurs albums de 2021 – Artistes masculins anglophones 

Les meilleurs albums de 2021 – Groupes anglophones (Internationaux)

À venir dans les prochains jours dans la série des #LesTops2021 :

 

Les meilleurs albums de 2021 – Musique lourde (Hard Rock, Métal, Punk…) (21 DÉCEMBRE)

Les meilleurs albums de 2021 – Albums francophones  (22 DÉCEMBRE)

Les meilleurs albums de 2021 – Jazz / World / Instrumental et autres (23 DÉCEMBRE)

Les meilleurs Films de 2021 (québécois et internationaux) (26 DÉCEMBRE)

Les meilleurs Téléséries et documentaires de 2021 (27 DÉCEMBRE)

Les meilleurs albums de 2021 – Hip-Hop Francophone  (28 DÉCEMBRE)

Les meilleurs albums de 2021 – Hip-Hop Anglophone    (29 DÉCEMBRE)

Les meilleurs albums de 2021 – Musique électronique (downtempo, electro, techno…) (30 décembre)