Les meilleurs albums de 2016 – Albums francophones

Top 25 Musique francophone

 

Je vous présente aujourd’hui ma liste des albums francophones 2016, une sélection pour laquelle j’ai dû me résoudre à augmenter mon top à 25 titres étant donné le choix et la grande qualité des sorties dans cette catégorie. J’imagine que mon palmarès parlera de lui-même!

Fred Fortin, Daniel Bélanger, Mathieu Bérubé, La Femme, Antoine Corriveau, Alexandre Désilets, Le Couleur, Klô Pelgag, VioleTT Pi, Yann Perreau, Ariel, Saratoga, La Maison Tellier, Avec pas d’casque, Gazoline, Les Dales Hawerchuk et autres. Ce sont là quelques noms qui démontrent toute la qualité et la variété des sorties dans cette catégorie. Un large éventail qui confirme que la musique francophone se porte très bien. Vous trouverez plus bas la liste complète de mon Top 25 Albums musique francophone. Je vous reviens demain avec la portion des albums Jazz/ Blues/ World/ Funk…

 

#1- La Femme – Mystère

En 2013, nous avions été complètement envoutés par l’album Psycho Tropical Berlin qui proposait des sonorités mêlant pop-électro, surf, cold wave et psychédélique et des textes rappelant l’époque Gainsbourg des années 70. À notre grand plaisir, le groupe est de retour avec un deuxième album qui ne déçoit vraiment pas. Mystère poursuit dans l’élan déjà amorcé avec un brillant mélange de styles qui réussit à capter et à garder l’attention du début à la fin. Des arrangements parfaitement calculés, une juste dose de psychédélisme, des univers éclectiques et toujours cette fusion parfaite du rétro-futuriste livrée cette fois-ci avec plus d’assurance. Avec Mystère, La Femme démontre une belle maturité et se distingue avec une signature musicale qui ne ressemble à nul autre. Et Dieu créa La Femme…une seconde fois!

La Femme - Mystère
La Femme – Mystère

 

#2- Mathieu Bérubé – Saudade

L’auteur-compositeur-interprète originaire de Saint-Eustache nous propose un excellent premier album qui se démarque par sa poésie, son étonnante maturité musicale et la qualité de ses compositions. Des pièces folks mélancoliques qui réussissent à rester lumineuses et éviter la monotonie. Des arrangements tantôt planants, tantôt pop voire même rock et une poésie qui dépeint intelligemment l’amour, l’espoir, le spleen, l’ennui et l’errance. Saudade nous dévoile des chansons bien construites, des partitions de guitares intéressantes et un ensemble mélodique plutôt créatif. Une des belles découvertes de 2016 !

Mathieu Bérubé - Saudade
Mathieu Bérubé – Saudade

 

#3- Fred Fortin – Ultramarr

Plus de six ans après l’album Plastrer la lune (2009) et après avoir parcouru les routes du Québec et d’ailleurs avec Galaxie, Fred Fortin lance un cinquième album solo. Entouré de ses collègues de longue date (Olivier Langevin à la basse, François Lafontaine aux claviers, Sam Joly à la batterie) Fred Fortin se joint aussi à des nouveaux collaborateurs soit les frères Andrew et Brad Barr et Joe Grass qui apportent une touche particulière qui s’entend dans la rondeur hypnotique des guitares. Des textures feutrées, un doux mélange de folk et de rock et des paroles intimes et sensibles. Un album totalement réussit qui lui a, entre autres, valu le Félix de l’album de l’année “choix de la critique” au dernier Gala de l’ADISQ et plusieurs sélections dans les différentes revues musicales de l’année.

Fred Fortin - Ultramarr
Fred Fortin – Ultramarr

 

#4- Antoine Corriveau – Cette chose qui cognait au creux de sa poitrine sans vouloir s’arrêter

L’auteur-compositeur Antoine Corriveau nous dévoile un troisième album sombre et langoureux. Corriveau propose une musique contrastée, un folk orchestral embelli grandement par les arrangements de cordes et de cuivres qui amènent beaucoup d’ampleur à chaque composition. La poésie et les propos du chanteur se font lourds de sens, explorant les aventures amoureuses douloureuses et posant des réflexions brutales sur la société. Cette chose qui cognait au creux de sa poitrine sans vouloir s’arrêter

évoque un passé douloureux, mais malgré son côté sombre, on a tout de même envie de retourner s’y réfugier comme une bonne vieille couverture qu’on ressort à l’automne. Un grand disque québécois!

Antoine Corriveau - Cette chose qui cognait au creux de sa poitrine sans vouloir s'arrêter
Antoine Corriveau – Cette chose qui cognait au creux de sa poitrine sans vouloir s’arrêter

 

#5- Alexandre Désilets – Windigo

On parle rarement d’album de reprises dans nos palmarès annuels, mais dans le cas de Windigo, on parle plutôt d’une relecture symphonique ou mieux, un best of deluxe remixé, orchestré et ultra pimpé! Alexandre Désilets investissait en mars dernier le mythique Studio 12 de Radio-Canada afin d’enregistrer Windigo, un album de réarrangements orchestraux de chansons tirées de ses trois derniers albums, ainsi que quelques compositions originales. Le chanteur s’est entouré de 16 excellents musiciens dirigés par le chef d’orchestre Benoît Groulx. Parmi les invités, notons les batteurs Robbie Kuster (Patrick Watson) et Alexis Martin, le guitariste Olivier Langevin (Galaxie, Gros Mené), puis le respecté contrebassiste Mathieu Désy. Des arrangements grandioses qui détrônent vite les versions originales et une précision vocale techniquement parfaite par un chanteur en pleine possession de ses moyens. Une grande collection des chansons contagieuses et de mélodies lumineuses qui nous restent en tête après chaque écoute.

Alexandre Désilets - Windigo
Alexandre Désilets – Windigo

 

Voici les positions 6 à 25 de notre palmarès des meilleurs albums de 2016 – Musique francophone.

 

 

 

Aussi disponible :

Les meilleurs albums de Noël de 2016

Les meilleurs albums de 2016 – Artistes féminines anglophones

Les meilleurs albums de 2016 – Artistes masculins anglophones   

Les meilleurs albums de 2016 – Groupes anglophones internationaux

Les meilleurs albums de 2016 – Groupes anglophones Made In Canada

Les meilleurs albums de 2016 – Musique lourde (Hard Rock, Métal, Punk…) 

 

 

À suivre dans les prochains jours sur caissedeson.com :

Les meilleurs albums de 2016 – Albums francophones  (21 DÉCEMBRE)

Les meilleurs albums de 2016 – Jazz / World / Instrumental et autres     (22 DÉCEMBRE)

Les meilleurs DVD de 2016 – Films (québécois et internationaux) (23 DÉCEMBRE)

Les meilleurs DVD de 2016 – Téléséries et documentaires (24 DÉCEMBRE)

Les meilleurs DVD de 2016 – En spectacle (Musique et humour) (25 DÉCEMBRE)

Les meilleurs albums de 2016 – Bandes sonores / Compilations   (26 DÉCEMBRE)

Les meilleurs albums de 2016 – Hip-Hop Francophone   (27 DÉCEMBRE)

Les meilleurs albums de 2016 – Hip-Hop Anglophone     (28 DÉCEMBRE)

Les meilleurs albums de 2016 – Electronica (downtempo, electro-pop…) (29 DÉCEMBRE)

Les meilleurs albums de 2016 – Electro (house, electro, techno…)   (30 DÉCEMBRE)

 

Aussi disponible dans la grande revue de l’année 2016 :

Les meilleurs vidéoclips de 2016 – Artistes québécois (31 décembre)

Les meilleurs vidéoclips de 2016 – Artistes internationaux (31 décembre)

Les évènements et les déceptions de l’année 2016 (Spectacles / moments marquants)

Les plus belles et les pires pochettes d’albums de 2016 * (SCP)   ( 3 JANVIER)

 

mosaic-totale-albums-best-of-2016-sign

 

 

À propos François Valenti

Directement importé de la Côte-Nord, François Valenti a d’abord fait ses armes comme musicien et chanteur dans les années 90. Véritable touche-à-tout, il a également oeuvré comme disquaire spécialisé et chroniqueur radio, histoire de partager ses nombreuses découvertes musicales. Au cours des dernière années, François a collaboré à l’organisation d’événements et de festivals d’importance au Québec et se consacre maintenant à OVAL Représentation où il se spécialise entre autres en relations de presse, booking et consultation artistique. Contacter Valenti