Critiques

Kamasi Washington – The Epic

  L’année 2015 aura été celle de la consécration pour le saxophoniste Kamasi Washington qui s’est fait remarqué avec son album triple The Epic et pour sa collaboration à l’album To Pimp a Butterfly du rappeur Kendrick Lamar. Plus de 170 minutes d’envolées musicales, un orchestre de 32 musiciens, un chœur de 20 personnes et un artiste ...

Lire la suite

BØRNS – Dopamine

  Après un premier album passé inaperçu en 2012, l’artiste originaire du Michigan nous revient avec Dopamine, un disque qui devrait sans doute le révéler au grand jour. BØRNS (de son vrai nom Garett Borns), nous livre des pièces à saveur pop-folk-électro dans un disque à la fois électrique et ...

Lire la suite

Francis Faubert – Maniwaki

  Francis Faubert propose un deuxième album intitulé Maniwaki qui nous plonge dans un univers mélancolique et où les textes prenants augmentent le niveau d’émotion. Enregistré dans une cabane en Outaouais et réalisé par Dany Placard, l’album nous dévoile dix pièces aux sonorités folk-rock électriques enregistrées sans compromis et dans ...

Lire la suite

Bob Moses – Days Gone By

Bob Moses est un pseudonyme emprunté par les deux Vancouvérois d’origine Tom Howie et Jimmy Vallance qui sont maintenant établis du côté de Brooklyn. Sur Days Gone By, le duo nous concocte un judicieux mélange de musique lounge lancinante, de sonorités deep-house et d’ambiances sombres et ténébreuses. Un disque sexy ...

Lire la suite

Oh Wonder – OW

  Le groupe londonien Oh Wonder nous offre un premier album envoûtant et très convaincant qui pique la curiosité dès les premières notes. Formé par Joséphine Vander Gucht et Anthony West, le duo enfile une succession de petits bijoux électro-pop servis par des mélodies hyper accrocheuses et des voix parfaitement ...

Lire la suite

Empress Of – Me

  Un premier album de l’Américano-hondurienne Lorely Rodriguez alias Empress Of qui débarque avec une pop-électro expérimentale à la fois intelligente et tout de même très accrocheuse. Entièrement autoproduit, “Me” se distingue par ses pièces qui superposent des rythmiques froides et des ambiances torturées à une voix dynamique et puissante. ...

Lire la suite

Slayer – Repentless

  Un retour fracassant pour Slayer, avec un disque homogène qui va droit au but et séduit par son énergie. On pouvait avoir quelques doutes suite au décès du guitariste Jeff Hanneman et au départ controversé du batteur Dave Lombardo, mais le groupe s’en tire finalement pas trop mal. Il ...

Lire la suite

Philippe Brach – Portraits De Famine

  L’exubérant Saguenéen Philippe Brach lance un deuxième opus qui confirme son talent indéniable et dévoile une œuvre qui devrait lui permettre d’atteindre la renommée qu’il mérite. Portraits de Famine rassemble des pièces audacieuses fortes d’une production très soignée signée Louis-Jean Cormier qui n’a pas lésiné pour mettre en valeur ...

Lire la suite

Peter Henry Phillips – The Origin

  Après avoir collaboré avec plusieurs artistes (Dj Champion, Jorane, Ariane Moffatt, Elisapie Isaac) Pierre-Philippe Côté, surnommé Pilou, nous propose enfin son premier album solo sous le pseudonyme Peter Henry Phillips. Dès les premières notes, l’album The Origin laisse entrevoir une production riche et de qualité et surtout un souci ...

Lire la suite

The Weeknd – Beauty Behind the Madness

On suit attentivement la carrière du Canadien Abel Tsfaye depuis quelques années et malgré ses mixtapes intéressants et un premier disque (Kiss Land – 2013) pas trop mal, The Weeknd n’avait jamais réussi à nous impressionner complètement. Beauty Behind the Madness est un album sombre qui navigue dans les styles ...

Lire la suite