Jacques Jacobus, DJ Shadow et Birds of Bellwoods au FEQ – Retour en images

 

Cette 50e édition du Festival d’été a commencé en douceur pour nous avec une visite à l’Impérial et au District Saint-Joseph en ce beau (et chaud) jeudi soir.

Du côté de l’Impérial, la prestation de Jacques Jacobus a fort bien lancé les festivités au son du hip-hop à la fois dansant et brillant dont il a le secret alors que la salle se remplissait tranquillement. On a par la suite pu admirer le savoir-faire musical indéniable de DJ Shadow qui s’activait sur ses machines avec aplomb et précision, comme un véritable chef le ferait en cuisine. Une bonne dose de rythmes et de basses bien corsés, des effets judicieusement sélectionnés, du scratch et des percussions fraîchement produits et des projections en assaisonnement, c’est ce que nous a servi le producteur qui en était à son premier passage à Québec. Une foule assez imposante était rassemblée à l’Impérial, mais le public se faisait somme toute plutôt tranquille voire contemplatif devant cette prestation dense et cérébrale.

Juste à côté, au District Saint-Joseph, on a pu attraper quelques chansons du groupe torontois Birds of Bellwoods qui donne dans le folk rock rehaussé de mandoline et banjo. Une prestation fort agréable à écouter où les harmonies vocales enrichissaient les pièces. Coup de coeur pour la reprise de Idioteque de Radiohead que la formation a revisité avec une belle créativité. Ils seront de retour au District ce vendredi et samedi 22h00, attrapez-les si vous passez par là !

 

Photos par François O. Valenti

 

À propos F. Valenti & V. Morin

Deux mordus de musique, de télé et de spectacles dans tous les sens du terme. À la conquête des festivals et autres événements mondains!